Encyclopédie d’analyse des activités, Sous la direction de Jean-Marie Barbier et Marc Durand, Paris, PUF, 2017.

À l’interface des mondes de la recherche et des métiers de la performance s’est constituée depuis une quarantaine d’années une nouvelle culture de recherche, prenant l’activité sociale et professionnelle comme objet d’analyse dans l’étude des transformations sociales. À la fois stratégie individuelle, vecteur d’action  et de construction des identités, l’activité recouvre un champ très vaste de pratiques et de disciplines et fait aujourd’hui émerger des articulations inédites entre transformations intellectuelles et mutations sociales. L’Encyclopédie d’analyse des activités entend identifier ces activités humaines, les décrire, les comprendre et envisager des outils pour les transformer. Elle est le premier ouvrage à proposer une vue d’ensemble de ce champ. Résultat d’un travail collectif, réunissant plus de cinquante spécialistes de l’analyse des activités, elle s’adresse tant aux professionnels qu’aux chercheurs.

Histoires de vie professionnelle. Réfléchir, agir, construire. Sous la direction de Françoise Pasche-Grossin, Marie-Christine Juillet, Christine Riat, Agnès Barhier. Illustration Muriel Daucourt-Bouille, Editions HEP_BEJUNE, Collection Débats, 2017.

Préface Mireille Cifali

Lire la suite »

Eric Walther, Formateurs d’enseignants. Défis au quotidien, Lausanne, Editions Ouverture, 2017.

Résumé

EVM (école vaudoise en mutation), HEP (haute école pédagogique) sont deux acronymes qui ont marqué la vie de l’école obligatoire et postobligatoire du canton de Vaud ces vingt dernières années.  Dans un contexte parfois fécond, souvent fébrile, et quels que soient le degré et la forme de leur engagement, les formateurs sont alors témoins ou/et acteurs d’une « traversée » par moments hallucinante. Poursuivant son projet de montrer par des récits « un formateur au travail », l’auteur propose UN regard sur cette longue période de changements. Une rude traversée.

« Comme les éclairs d’un flash, ces récits projettent une vive lumière sur la réalité de l’école et de ses enseignants mieux que ne sauraient le faire de longues analyses sociologiques. (…) A vrai dire, la force de ces textes, c’est que tous ils suscitent chez le lecteur réflexions, réactions, souvenirs, prises de position. » Jean-Pierre Rey

Blog de l’auteur

Written on juin 19th, 2017 , écritures complices récentes Tags: , , ,

Commencements et recommencements, Education permanente, n°210, dirigé par Patrick Mayen et Joris Thievenaz.

La question des commencements, ou des recommencements, fait partie de ces problématiques que l’on rencontre un peu partout dans le champ de l’éducation et de la formation des adultes. On «commence» un cours ou un programme de formation, on «recommence» à apprendre ou à travailler, mais on cherche aussi à comprendre les «commencements» ou les origines d’une situation, du développement ou d’un phénomène, etc. Quiconque pénètre les « coulisses » de la formation (depuis sa conception jusqu’à sa mise en œuvre) s’aperçoit qu’il y a là un enjeu central, pour le formateur comme pour l’apprenant. Derrière la thématique des commencements se cache en effet la difficile question de ce que l’on nomme couramment les «ressorts», «déclencheurs», «leviers» et autres «moteurs» de l’activité. Et rien n’est plus difficile que de commencer, ou de penser ce commencement ! En s’emparant de ce thème banal en apparence, Education permanente invite à une réflexion transdisciplinaire sur la question de l’initiation et des initiateurs de l’activité, dans le champ de la formation et dans toutes sortes de contextes.

Journée au Cnam le 9 juin 2017

Ecritures complices

Long Pham Quang, Emotions et apprentissages, Paris, L’Harmattan, 2017.

Apprendre de, apprendre par, apprendre dans les émotions…
Peu de questions présentent un enjeu social et personnel, un enjeu théorique et méthodologique aussi fort pour la recherche, pour la formation que pour la construction de sa propre existence.
Loin d’être des états transitoires, loin d’être des empêchements d’agir, les émotions trouvent leur pleine portée dans la mise à jour du rapport qu’elles entretiennent avec l’engagement et la construction de sens dans l’action. Elles permettent et donnent sens aux apprentissages, qu’ils soient possibles ou reconnus par les sujets. Les émotions informent et dynamisent les processus de subjectivation.
C’est à l’occasion d’une immersion en soin mortuaire, méconnu et pourtant essentiel, que sont avancées dans cet ouvrage des propositions théoriques et méthodologiques visant l’analyse des rapports pouvant s’établir entre émotions situées et apprentissages en situation de travail. Cet ouvrage s’adresse aux chercheurs comme aux professionnels et étudiants désireux de disposer de définitions et d’outils d’analyse précis.

Flyer

9782130729952Evénement

La recension par Mej Hilbold de l’ouvrage de Mireille Cifali, Florence Giust-Desprairies, Thomas Périlleux, “Processus de création et processus cliniques” (PUF, 2015)

 est parue dans la Revue Cliopsy, n°15, 2016. Elle est consultable ici.

Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Christine Delory-Momberger (ed.), Eprouver le corps. Corps appris, corps apprenant, Editions Eres, 2016.

C’est à travers diverses expériences singulières du corps qu’est mise en avant la subjectivité d’un être corporel et charnel qui « éprouve » et qui « apprend » le monde, les autres et lui-même dans son corps.

La corporéité apparaît comme une dimension essentielle des processus de construction du sujet au sein de l’espace social. Dans l’expérience que le corps fait de lui-même et du monde s’originent et s’inscrivent tous les procès de formation et d’apprentissage, formels et informels, expérientiels et intellectuels. Le corps est appris et il apprend. C’est de cette dimension originaire du corps et de ses expériences dans la formation et les apprentissages que voudrait rendre compte cet ouvrage collectif.

Avec la participation de Catherine AGTHE-DISERENS, Patrick BAUDRY,Christophe BLANCHARD, Mireille CIFALI BEGA, Anne DIZERBO, François DURPAIRE, Karine ESPINEIRA, Mike GADRAS, Izabel GALVAO, Stéphanie KUNERT, David LE BRETON, Sarah LECOSSAIS, Béatrice MABILON-BONFILS, Michèla MARZANO, Valérie MELIN, Sylvie MORAIS, Lennize PEREIRA PAULO, Jean-Jacques SCHALLER, Maud-Yeuse THOMAS,Catherine TOURETTE-TURGIS, Christoph WULF.

Evénement

Débat : La dimension spirituelle a-t-elle sa place dans le champ de la formation?, le 1er décembre entre 18h et 19h30.

A l’occasion de la parution de l’ouvrage de Pierre Dominicé, Au risque de se dire, Téraède, 2015.

A la Maison des Arts du Grütli, 16 rue du Général Dufour, rez de chaussée / Fonction Cinéma.

Avec  Patrick Baud, théologien, modérateur de la compagnie des pasteurs; Etienne Bourgeois, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education; Mireille Cifali, professeur honoraire, historienne et psychanalyste, en présence de l’auteur.

Flyer

Evénement

La dimension spirituelle a-t-elle sa place dans la formation ? Samedi 31 octobre, 9h30-12h30, Paris

A l’occasion de la parution de l’ouvrage de Pierre Dominicé, Au risque de se dire, Téraède, rencontre-débat, avec la participation de Marc Boss, Alain Boutonnet, Mireille Cifali, Sandra Enlart.

Flyer

Ecriture complice récente (Voir aussi page “Productions complices”)

Publication récente (Voir aussi page “Articles 2011-2015”)

Pierre Dominicé, Au risque de se dire, Téraède, 2015.

Préface de Mireille Cifali, Spiritualité et formation.

Flyer

Confrontés à un christianisme occidental décadent et à des références prises dans un mouvement de bascule, nos héritages religieux et culturels ssont de plus en plus mis de côté et dissociés du champ de la connaissance. L’approche biographique développée ici, dans l’optique d’un travail d’interprétation en profondeur, conduit à redonner un sens à la dimension spirituelle.

Joris Thievenaz et Catherine Tourette-Turgis (eds.), Penser l’expérience du soin et de la maladie. Une approche par l’activité, De Boeck, 2015.

flyer

Au-delà des inscriptions disciplinaires, des choix théoriques et des types de situations étudiées, les neuf chapitres qui composent cet ouvrage nous invitent à appréhender conjointement le vécu du soignant et celui du soigné à travers une approche par l’activité du sujet en situation d’action. La notion d’«activité», tour à tour mobilisée pour décrire le vécu et les apprentissages des professionnels du soin, puis de ceux qui en sont les destinataires permet d’opérer un déplacement de pensée vis-à-vis des catégories naturelles à travers lesquelles on appréhende habituellement la santé, la maladie et donc l’éducation thérapeutique.

Les recherches présentées dans cet ouvrage apportent un regard nouveau sur l’acte de soin ou d’accompagnement, et plus largement sur la formation des adultes. Il s’agit de proposer aux lecteurs quelques voies d’accès à l’activité réelle des sujets quitte, pour cela, à mobiliser de nouvelles grilles de lecture et des méthodes originales pour rendre compte des situations de travail ainsi que des apprentissages potentiels qui en découlent.

Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Richard Etienne, Yveline Fumat, Comment analyser les pratiques éducatives pour se former et agir ?, Bruxelles, De Boeck, 2014.

Voir ici le flyer

Le monde de la formation recourt de plus en plus à l’analyse des pratiques. Elle est même inscrite dans les instructions et décrets officiels. On la retrouve dans la plupart des plans de formation des métiers de l’humain, avec des horaires appropriés, parfois conséquents.

Mais les étudiants, les enseignants et les formateurs ne savent pas toujours à quel dispositif se vouer. Ces derniers n’ont souvent pas été formés eux-mêmes à cette pratique. Ils choisissent bien souvent la ou les méthodes qu’ils connaissent en délaissant d’autres techniques. Entre une analyse clinique à dominante psychanalytique et une méthode psycho-sociale ou puisée dans le cadre de la didactique professionnelle, le choix n’est pas toujours fondé sur des évaluations issues du travail réel.

Lire la suite »

Evénement

Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Dieudonné Mushipu Mbombo, Le récit du pèlerin de Saint Ignace de Loyola et son rôle formatif dans l’accompagnement spirituel. L’apport des sciences humaines par l’herméneutique classique et la psychologie culturelle dans la lecture pastorale d’un tel récit,Fribourg, Academic Press Fribourg, 2014.

Cet ouvrage m’a été dédicacé. Que l’auteur en soit vivement remercié.

A l’heure actuelle où l’homme moderne semble très avancé en matière de sécurité personnelle et communautaire, on le voit plus fragile que jamais. Il a besoin de soutien. Les cabinets de psychologie et les demandes d’aide se multiplient. Plusieurs expressions apparaissent aujourd’hui: coaching, tutorat, monitorat, consulting… mais aussi accompagnement. L’homme en recherche de sens a besoin d’être accompagné au niveau spirituel. Il revient également à l’Eglise d’accomplir cette tâche en aidant  la personne humaine dans la construction de son identité personnelle et en lui permettant de découvrir la présence d’un Dieu qui engendre à la vie dans son histoire, afin de parvenir ainsi à une prise de conscience que « tout homme est une histoire sacrée ».

Lire la suite »

Publication récente

Voir aussi page “Articles 2011-2014”

« Clinique du négatif : enseignement et formation en tensions »

J’ai le plaisir de vous signaler la parution des Cahiers de psychologie clinique n°41 dans lequel se trouve un dossier intitulé « Clinique du négatif : enseignement et formation en tensions » que nous avons coordonné Thomas Périlleux et moi-même.

Vous trouverez ce numéro 41 sur le site Cairn, ainsi que mon article “Chemin de lucidité : un pessimisme questionné”

Lire la suite »

Evénement

Parution du numéro 8 de la Revue Cliopsy, Du groupe en éducation et en formation 2ème partie, revue électronique, octobre 2012.

Written on décembre 2nd, 2012 , événements Tags: , , ,

Publication récente

Voir aussi page “Articles 2011-2014”

Mireille Cifali, Brefs repères pour l’analyse des pratiques professionnelles, in Revue Cuadernos de Pedagogia, n°427, Barcelone, octobre 2012.

Télécharger l’article en français

Télécharger l’article en espagnol

Mireille Cifali "Une carrière consacrée aux métiers de l'humain". Site propulsé par WordPress avec le Theme Adventure par Eric Schwarz
adapté par Gérard Jean-Montcler
Abonnez-vous aux Nouvelles et Articles (RSS) et aux Commentaires (RSS) - Recevez, par mail, les nouvelles du site.

Mireille Cifali

Une carrière universitaire consacrée aux métiers de l'humain