Michelle Bourassa, Mylène Menot-Martin, Ruth Fillon, Neurosciences et éducation. Pour apprendre et accompagner, De Boeck supérieur, 2017.

Préface Mireille Cifali

Flyer

Destiné aux étudiants en formation initiale à l’enseignement et aux enseignants, l’ouvrage explique de quelle manière  les neurosciences peuvent éclairer l’apprentissage et soutenir l’élaboration de stratégies pédagogiques et orthopédagogiques adaptées.

Dans cet ouvrage, les trois auteures, formatrices d’enseignants, conjuguent leur expertise pour examiner de quelle manière les neurosciences peuvent éclairer l’apprentissage et soutenir l’élaboration de stratégies pédagogiques et orthopédagogiques adaptées. Elles proposent des réponses ou, mieux dit, des hypothèses de travail aux questions que se posent formateurs et enseignants dans l’exercice de leur métier.

À cette fin, ce livre, dont le lecteur est le héros, offre à tout moment la latitude de choisir où se rendre. Si le lecteur souhaite examiner sa pratique en posture « méta », il sera intéressé par le profil apprenant présenté dans la première partie. S’il se demande ce qu’il doit comprendre quand l’autre ne comprend pas, la deuxième partie lui offrira de nombreuses pistes. S’il cherche quelle approche privilégier en individuel ou en collectif, il lira les coins de l’intervention. S’il veut savoir comment les neurosciences aident à comprendre pourquoi certaines stratégies marchent mieux que d’autres, il lira les coins de la réflexion. Enfin, s’il se demande comment raconter le fonctionnement du cerveau à ses élèves, il choisira les coins de l’expérimentation.

Ce livre s’adresse à tout enseignant qui souhaite retrouver le plaisir d’exercer ce métier impossible, comme Freud se plaisait à le qualifier. Il s’adresse aussi à tout formateur d’enseignants qui souhaite instaurer une culture enseignante fondée sur le plaisir d’apprendre à apprendre toute la vie.

 

 

 

Ecritures complices

Long Pham Quang, Emotions et apprentissages, Paris, L’Harmattan, 2017.

Apprendre de, apprendre par, apprendre dans les émotions…
Peu de questions présentent un enjeu social et personnel, un enjeu théorique et méthodologique aussi fort pour la recherche, pour la formation que pour la construction de sa propre existence.
Loin d’être des états transitoires, loin d’être des empêchements d’agir, les émotions trouvent leur pleine portée dans la mise à jour du rapport qu’elles entretiennent avec l’engagement et la construction de sens dans l’action. Elles permettent et donnent sens aux apprentissages, qu’ils soient possibles ou reconnus par les sujets. Les émotions informent et dynamisent les processus de subjectivation.
C’est à l’occasion d’une immersion en soin mortuaire, méconnu et pourtant essentiel, que sont avancées dans cet ouvrage des propositions théoriques et méthodologiques visant l’analyse des rapports pouvant s’établir entre émotions situées et apprentissages en situation de travail. Cet ouvrage s’adresse aux chercheurs comme aux professionnels et étudiants désireux de disposer de définitions et d’outils d’analyse précis.

Flyer

 Mireille Cifali, Transmission d’humanité, in Educateur “Les moteurs d’apprentissage”, numéro spécial, 24 juin 2016.

2016.special.couverture

Texte “Transmission d’humanité

Evénement

Revue Education permanente n°200

J’ai le plaisir d’annoncer la parution du numéro 200 de la revue Education permanente ” S’étonner pour apprendre”.

Consulter le sommaire.

Commander le numéro.

L’étonnement se situe au cœur du processus de construction de l’expérience et de formation du sujet tout au long de sa vie. En tant qu’initiateur de l’activité réflexive, c’est à travers lui que l’acteur éprouve les limites de ses connaissances et s’engage dans une démarche d’acquisition de nouveaux savoirs et de transformation de soi.

Lire la suite »

Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Bernard Pechberty, Florian Houssier, Philippe Chaussecourt, Existe-t-il une éducation suffisamment bonne ?, Paris, In Press, 2013.

Qu’est-ce qu’une éducation suffisamment bonne? Famille, école, société… apportent chacune leur pierre à l’édifice éducatif. Mais quelle est leur part respective? Et comment s’articulent transmission familiale et acquisitions scolaires ou sociales? Apprendre, savoir, transmettre sont les trois thèmes au cœur de cet ouvrage.

Lire la suite »

Mireille Cifali "Une carrière consacrée aux métiers de l'humain". Site propulsé par WordPress avec le Theme Adventure par Eric Schwarz
adapté par Gérard Jean-Montcler
Abonnez-vous aux Nouvelles et Articles (RSS) et aux Commentaires (RSS) - Recevez, par mail, les nouvelles du site.

Mireille Cifali

Une carrière universitaire consacrée aux métiers de l'humain