Louis-Marie Bossard (dir), Histoire de la clinique d’orientation psychanalytique en éducation et formation. Parfois de témoins, L’Harmattan, 2020.

Depuis Freud, persuadés que la psychanalyse pouvait présenter un intérêt certain pour la pédagogie, de nombreux psychanalystes ont mis en œuvre et théorisé des pratiques éducatives prenant en compte les dimensions inconscientes du sujet. À leur suite, des enseignants et chercheurs universitaires ont fait évoluer la relation entre psychanalyse et éducation, en passant d’une pratique appliquée, selon le souhait de Freud, à une démarche de production de savoirs référée à la psychanalyse.

Les propos recueillis sont ceux de Claudine Blanchard-Laville, Mireille Cifali, Jean-Claude Filloux, Jeanne Moll, Nicole Mosconi, Jacques Natanson et Bernard Pechberty.

Samuel Boussion, Mathias Gardet, Martine Ruchat, L’internationale des républiques d’enfants (1939-1955), Anamosa, 2020.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, des millions d’enfants, orphelins ou brutalement séparés de leurs parents, sont recueillis dans des camps ou villages d’enfants. Cette aide humanitaire se double d’une utopie pédagogique. Instituteurs, prêtres, pédagogues, médecins ou psychiatres fondent, dans l’urgence et le dénuement, des communautés largement inspirées de l’éducation nouvelle et de l’autogestion: des républiques d’enfants. De l’Italie à la Hongrie, en France comme en Allemagne, les enfants se muent en jeunes travailleurs, ils élisent gouvernements et tribunaux. Dans l’esprit internationaliste d’après-guerre, ces citoyens doivent contribuer au relèvement de l’Europe anéantie.
Les auteurs ont défriché les archives et tissent le récit vivant, incarné et parfois terrifiant de cet épisode méconnu. En quelques années, alors que le monde des adultes bascule dans la guerre froide, que les enfants grandissent, ce moment de foisonnement et d’expérimentation intenses tombe en effet dans l’oubli. Véritable point aveugle des années d’après-guerre, de l’histoire des pédagogies alternatives et des politiques humanitaires, il méritait d’être mis au jour.

Mireille Cifali, Ethique clinique en formation, in Pratiques d’orientation clinique en travail social, sous la direction de Sébastien Ponnou & Christophe Niewiadomski, L’Harmattan, 2020, p. 225-240.

Publication récente

Voir aussi page “Histoire”

Mireille Cifali,  La Belle au Bois-Dormant en terre romande, Revue Le Coq Héron n°218, 2014, pp. 30-37.

Sur demande, je peux envoyer un tiré à part électronique.

L’article revient sur la publication de la Traumdeutung de Sigmund Freud en 1900, et les travaux de Théodore Flournoy à Genève qui développe à la même époque un intérêt pour les rêves. Y sont évoqués les liens de Freud à Flournoy, et la place de la Suisse romande dans la réception de la psychanalyse.

Mots-clés : Sigmund Freud, Traumdeutung, Théodore Flournoy Des Indes à la planète Mars, le rêve, l’occulte, les débuts de la psychanalyse en Suisse romande.

Evénement

Revue Le Coq Héron n° 218, 2014/3

J’ai le plaisir d’annoncer la parution du numéro 218 de la revue Le Coq Héron intitulé “La psychanalyse en Suisse : une histoire agitée”, 2014.

Consulter le sommaire.
Lire l’éditorial

Présentation :

Les Suisses font partie des tout premiers pionniers de la psychanalyse. Leur participation au mouvement psychanalytique a été, et reste, riche et féconde.

Lire la suite »

Written on octobre 9th, 2014 , événements Tags: , , , , ,

Mireille Cifali "Une carrière consacrée aux métiers de l'humain". Site propulsé par WordPress avec le Theme Adventure par Eric Schwarz
adapté par Gérard Jean-Montcler
Abonnez-vous aux Nouvelles et Articles (RSS) et aux Commentaires (RSS) - Recevez, par mail, les nouvelles du site.

Mireille Cifali

Une carrière universitaire consacrée aux métiers de l'humain