Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Christine Delory-Momberger (ed.), Eprouver le corps. Corps appris, corps apprenant, Editions Eres, 2016.

C’est à travers diverses expériences singulières du corps qu’est mise en avant la subjectivité d’un être corporel et charnel qui « éprouve » et qui « apprend » le monde, les autres et lui-même dans son corps.

La corporéité apparaît comme une dimension essentielle des processus de construction du sujet au sein de l’espace social. Dans l’expérience que le corps fait de lui-même et du monde s’originent et s’inscrivent tous les procès de formation et d’apprentissage, formels et informels, expérientiels et intellectuels. Le corps est appris et il apprend. C’est de cette dimension originaire du corps et de ses expériences dans la formation et les apprentissages que voudrait rendre compte cet ouvrage collectif.

Avec la participation de Catherine AGTHE-DISERENS, Patrick BAUDRY,Christophe BLANCHARD, Mireille CIFALI BEGA, Anne DIZERBO, François DURPAIRE, Karine ESPINEIRA, Mike GADRAS, Izabel GALVAO, Stéphanie KUNERT, David LE BRETON, Sarah LECOSSAIS, Béatrice MABILON-BONFILS, Michèla MARZANO, Valérie MELIN, Sylvie MORAIS, Lennize PEREIRA PAULO, Jean-Jacques SCHALLER, Maud-Yeuse THOMAS,Catherine TOURETTE-TURGIS, Christoph WULF.

Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Nouvelle Revue de psychosociologie n°19, L’événement, accident ou promesse ?, sous la direction de Florence Giust-Desprairies et André Lévy, Erès, 2015.

Flyer

La vie des sociétés, des groupes et des individus  ne se déroule pas selon une trajectoire linéaire et continue. Des ruptures, des changements interviennent soudainement, modifiant le cours de l’histoire et son sens. Ce numéro est consacré à ces expériences qui font événement, c’est-à-dire qui ne se constituent comme telles que par le choc émotionnel produit par sa soudaineté et son étrangeté. Entre une conception idéaliste de l’événement comme un « miracle », surgi, révélateur d’une vérité nouvelle, à la fois singulière et universelle et une conception tragique qui voit dans l’événement sa propriété désorganisatrice et traumatique, résultat d’une sorte de collapsus entre réalité psychique et réalité sociale, comment se  saisir de ce qui nous saisit et déborde toute intelligibilité, bouleversant nos schèmes de pensée ? Historiens, philosophes, sociologues, économistes, psychosociologues ou psychanalystes, chercheurs et praticiens, dont les travaux sont orientés vers  l’analyse de la société contemporaine, ou qui accompagnent les individus et les groupes en crise analysent ces processus critiques qui déchirent la société mais aussi la renouvellent.

 

Mireille Cifali "Une carrière consacrée aux métiers de l'humain". Site propulsé par WordPress avec le Theme Adventure par Eric Schwarz
adapté par Gérard Jean-Montcler
Abonnez-vous aux Nouvelles et Articles (RSS) et aux Commentaires (RSS) - Recevez, par mail, les nouvelles du site.

Mireille Cifali

Une carrière universitaire consacrée aux métiers de l'humain