Ecriture complice récente

Voir aussi page “Productions complices”

Joseph Rouzel, Pourquoi l’éducation spécialisée ?, Paris, Dunod, 2012.

A l’heure où la notion même d’éducation semble marquer le pas, il est urgent de recouvrer l’enracinement éthique de cette dernière et de comprendre qu’elle se constitue en fonction de « la condition spéciale dans laquelle l’enfant se trouve placé » (Itard, « Lettre au rédacteur des Archives sur les sourds-muets qui entendent et qui parlent », 1826).

Cette « condition spéciale » de l’enfant justifie le principe d’une « éducation spécialisée » qui tente, en l’occurrence pour nos contemporains les plus fragilisés, de mettre en lumière et en mots ce qui se joue dans toute relation éducative : un combat perpétuellement recommencé contre ce qui déstructure l’humain.

Sommaire Pourquoi l’éducation spécialisée ? Clinique. De la clinique avant toute chose. L’acte éducatif est une coupure. Ce que parler veut dire. La technique de l’entretien éducatif. Quelles références pour le référent ? La prise en compte des psychoses dans le travail éducatif. Formation et flux tendus. Trans-faire. Les trois temps de l’instance clinique. Institutionnel. Évaluer l’évaluation en formation continue. Pouvoir, autorité, décision en travail social. L’intervention du psychanalyste en institution: un geste déplacé ? Politique. De quoi la carence est-elle le nom ? Bientraitance, maltraitance ? La place des adultes face aux adolescents. Plus ça change, plus c’est la même chose. Quand la gouvernance prend la mauvaise direction. Il n’y a que ça, le lien social.

Comments are closed.

Mireille Cifali "Une carrière consacrée aux métiers de l'humain". Site propulsé par WordPress avec le Theme Adventure par Eric Schwarz
adapté par Gérard Jean-Montcler
Abonnez-vous aux Nouvelles et Articles (RSS) et aux Commentaires (RSS) - Recevez, par mail, les nouvelles du site.

Mireille Cifali

Une carrière universitaire consacrée aux métiers de l'humain